Pourquoi utiliser un malaxeur lors de vos travaux ?

malaxeur

Les maçons et les peintres en bâtiment le savent très bien, pour obtenir un résultat professionnel, utiliser un mélangeur ou un malaxeur est une étape à ne pas négliger. Le malaxeur ou mélangeur est en fait un appareil qui agrée d’homogénéiser ou de mélanger un ou plusieurs composants, dont au moins un composant liquide ou solide. Mais pourquoi il est indispensable pendant les travaux ? Les avantages d’utiliser cet appareil sont nombreux. Pour ceux qui en ont marre de se fatiguer les bras à mélanger le béton par exemple, adopter un Malaxeur à béton est la meilleure solution.

Quels sont les avantages d’un malaxeur ?

Le premier malaxeur a été créé en 1863. Bien sûr, de nos jours, il est évolué suivant l’évolution de la technologie actuelle. Il est devenu très performant, mais le principe de fonctionnement est resté le même. Tout d’abord, le Malaxeur à béton est utilisé pour améliorer et rendre le travail plus impeccable. Il offre donc un produit de qualité, mais aussi de quantité et contribue à sa bonne application. Autre que le béton, cet outil soutient pour la manipulation et la fabrication de différentes œuvres comme l’enduit, colle, peinture, mortier, etc. Le malaxeur diminue également la fatigue, puisque c’est lui qui fait tout le travail. En effet, au lieu de fournir beaucoup d’efforts, l’appareil utilise un mélangeur pour faciliter la tâche. Les travaux sont effectués de façon rapide. Ce qui offre un gain de temps énorme. Il existe notamment plusieurs types de malaxeurs, dont l’achat sera fait en fonction de la nature du malaxage : intensif ou occasionnel.

Quels sont les différents types de malaxeur ?

Il existe plusieurs types de Malaxeur à béton. D’abord, il y a les malaxeurs à deux arbres horizontaux. Ces derniers présentent l’avantage d’avoir des dimensions compactes, ce qui explique que les malaxeurs à deux arbres horizontaux équipent surtout les centrales de chantier et les centrales mobiles. Ensuite, il y a les malaxeurs à cuve annulaire, à mélange intensif. Ils sont utilisés dans les usines de fabrication et de préfabrication de composants en béton, mais aussi dans les centrales à béton prêt à l’emploi. Les malaxeurs à axe vertical présentent, entre autres, la solution parfaite pour la production des mortiers et de béton prêt à l’emploi, contenant un pourcentage élevé de succès. Et puis, il y a le malaxeur planétaire. Il produit du béton en couleur ou très homogène en mortier. Le malaxage est fait de façon épicycloïdale.

Il existe notamment d’autres types de malaxeurs de base, dont le malaxeur à cuve, à double-hélice, à mono-hélice et la perceuse-malaxeur.

Comment utiliser un malaxeur ?

Le Malaxeur à béton est en général composé d’un volant à blocage brusque, d’un réservoir rotatif et d’un moteur thermique ou électrique. Grâce au volant, il est possible d’incliner la citerne ou de lui faire prendre diverses positions de travail et aussi à vider son contenu. L’appareil est employé pour deux opérations principales : agiter ou mélanger ; mais parfois les deux. La tâche consiste à prendre en charge un produit déjà homogène et à maintenir les particules solides en suspension dans la mixture, ou à réaliser un transfert thermique, dans le cas de la simple agitation. La durée et la vitesse de l’opération varient suivant les produits et le résultat recherché. Autrement, le principe est assez simple pour le mélange : les produits à mélanger sont tout simplement injectés dans la cuve (toujours un élément liquide en premier). Mais avant injection progressive des ingrédients, il faut d’abord les agiter. Ensuite, l’ensemble est mélangé le temps nécessaire pour obtenir le résultat souhaité.

Comment faire le bon choix de malaxeur ?

Le prix de la machine est le premier critère à prendre en compte. Souvent, il indique le niveau de gamme dans laquelle la machine se situe. Puis, il faut s’assurer qu’elle est facile à utiliser. Un modèle haut de gamme et robuste possède généralement un poids important. Mais il peut aussi arriver qu’un outil performant soit petit. Sans doute, la qualité de fabrication est un critère déterminant. Celle-ci déterminera le tarif (rapport qualité-prix), la longévité et l’ergonomie. Vérifier la vitesse de rotation et la capacité de mélange est tout aussi important. Il est recommandé de choisir un malaxeur avec démarrage progressif, qui évite le gaspillage de matériaux. Toutefois, certains appareils possèdent un variateur électrique qui permet de choisir les vitesses. Bref, pour obtenir un mélange optimal, il faut choisir une machine avec la bonne puissance. Le choix du malaxeur varie aussi en fonction du type de produit à mélanger, et bien sûr, de son budget et ses besoins.

Formations aux métiers du bâtiment et des travaux publics
Coffrets électriques professionnels : contacter un spécialiste en ligne