Prévenir les risques dans les chantiers

Prévention des risques
Toute activité comporte des dangers pour la sécurité de ceux qui la pratiquent. Hélas, le travail n’y déroge pas, et les lieux de travail enregistrent bien souvent des accidents. La plupart des accidents de travail surviennent sur des chantiers de construction. Ces accidents engendrent des dommages énormes, non seulement pour les victimes, mais aussi pour l’entreprise qui les emploie.

Le meilleur moyen à envisager pour empêcher que ces situations désagréables se produisent, c’est la prévention des risques de chantier. Voici un petit rappel des risques qui menacent vos travailleurs sur les chantiers, de même que quelques solutions de prévention à appliquer.

Les principaux risques sur les chantiers

Plusieurs types de risques pèsent sur les travailleurs dans un chantier et ils dépendent de la zone de travail de l’ouvrier. Ainsi, il y a :

  • des chutes de travailleurs depuis un étage de niveau élevé ou depuis un support haut perché ;
  • des dérapages et des chutes à cause des traces d’eau laissées par la pluie ou par un matériau glissant ;
  • des collisions avec des objets en mouvement puisque sur un chantier, des grues et des camions-bennes sont utilisés, de même que les équipements de levage ;
  • les dommages causés par les vibrations et le bruit continu sur l’organisme des travailleurs ;
  • l’électrocution ;
  • les effondrements,
  • etc.

Ces risques ne constituent qu’une partie des nombreux risques qui planent sur un chantier de construction. Pour instaurer des mesures de prévention des risques professionnels sur votre chantier, il vous faut un PPSPS chantier, qui consiste en un plan comprenant des mesures préventives.

Le PPSPS : meilleure solution de prévention des risques sur les chantiers

Le PPSPS a pour définition « Plan particulier de sécurité et de protection de la santé ». Il s’agit d’un document avec lequel il est possible de procéder à une évaluation des risques professionnels. Assez complet, il mentionne avec précision toutes les mesures adoptées par la société pour maintenir en bonne santé et en sécurité, tous les travailleurs du chantier. Il représente ainsi l’un des meilleurs moyens de prévention des diverses sources de risques qui peuvent survenir sur un chantier.

Le PPSPS pour chantier est obligatoire lorsque plusieurs entreprises interviennent simultanément sur un même chantier, mais facultatif sur les chantiers n’impliquant qu’une seule entreprise. Aussi, il doit obligatoirement être réalisé dans les 30 jours suivants la signature du contrat par le commanditaire des travaux ou celui qui le représente. En cas de difficultés dans la rédaction de votre PPSPS, il existe des structures spécialisées dans ce domaine qui vous assisteront efficacement.

Votre PPSPS pour chantier doit contenir les informations sur l’entreprise, ses ouvriers et le type de travaux à effectuer ainsi que le délai. Il doit aussi contenir les consignes à connaître par les employés pour la prévention des risques, et les informations sur le mode de gestion des risques lorsqu’ils surviennent. Après rédaction, ce plan doit être envoyé au coordinateur de sécurité et de protection de la Santé du chantier qui va l’insérer dans le plan général de coordination établi par lui.

L’information des travailleurs, une belle alternative pour la prévention des risques sur le chantier

Il est difficile de se préserver d’un danger que l’on ignore, mais il est assurément plus facile de prévenir les risques dont on a conscience. Pour garantir un haut niveau de sécurité sur votre chantier, vous devez informer et former les travailleurs qui interviennent sur le site afin qu’à travers leurs actes, ils réduisent au minimum le danger.

Consignes de sécurité pour le travail en hauteur

Pour le travail en hauteur, certaines règles de sécurité permettent de prévenir les chutes à savoir :

  • la prudence ;
  • la vérification du bon état d’usage du matériel avant la montée ;
  • le port des équipements adaptés (EPI) ;
  • l’arrêt immédiat du travail en cas de malaise et le fait de ne pas travailler en l’absence de toutes les facultés mentales nécessaires.

Plusieurs autres règles de sécurité sont aussi adaptées au travail en hauteur, il est impératif que tous les travailleurs du chantier les respectent.

Consignes de sécurité pour éviter les chutes et les glissades

Il n’est pas à démontrer que les glissades et les chutes peuvent être fatales pour les travailleurs. Fort heureusement, il est possible de prévenir ces accidents potentiellement mortels en observant les bonnes règles de sécurité.

  • Inspecter le chantier avant le début des travaux journaliers ;
  • Débarrasser le sol des objets dangereux ;
  • Porter des équipements de protection adaptés surtout les casques et les chaussures ;
  • Faire attention à l’endroit où vous posez les pieds.

Même si elles peuvent sembler insignifiantes, les glissades et les chutes sur les chantiers ont déjà causé d’énormes dégâts. Il vaut donc mieux ne pas les prendre à la légère.

Consignes de sécurité pour éviter la collision avec les objets en mouvement

Les objets en mouvement possèdent une grande responsabilité dans les accidents survenus dans les chantiers. Toutefois, en prenant quelques précautions, il est possible de garantir la prévention des risques professionnels de ce type.

  • Porter des équipements de protection voyants et qui se distinguent à des kilomètres.
  • Toujours signaler votre position sur le chantier surtout dans les zones où se situent les camions-bennes et les remorques.
  • Toujours être sur vos gardes et à l’écoute du moindre bruit suspect.
  • Respecter les directives données par le responsable du chantier pour la sécurité.

Il existe aussi des éléments technologiques qui peuvent aider à prévenir les risques dans les chantiers.

La haute technologie dans la prévention des risques sur les chantiers

La technologie de pointe est utile dans presque tous les domaines et elle pourrait faire des merveilles si les maîtres d’ouvrage l’intégraient dans leur plan de prévention de risques sur les chantiers. Voici deux innovations qui doivent figurer sur un chantier.

Les casques qui permettent de vivre la réalité virtuelle peuvent offrir une illustration aux travailleurs de la formation qu’on leur dispense. Ils vivront les diverses étapes de survenance des risques, découvriront comment il faut les éviter et comment il faut réagir face à eux. Cette manière de les former produira de meilleurs effets.

Comme autre innovation, il existe les équipements de protection individuelle connectés. Intégrant des technologies récentes, ceux-ci disposent de remarquables capacités technologiques leur permettant de signaler à celui qui les porte qu’un danger est imminent. Ils sont capables d’indiquer si le travailleur se trouve en mauvaise posture ou au mauvais endroit.

La prévention des risques dans un chantier est un processus délicat qui ne peut s’effectuer sans la prise de mesures rigoureuses et adéquates. Dans cette optique, le PPSPS est indispensable pour tout chantier.


Guide pratique sur les différents types de coffrages
Maçonnerie et gros oeuvre : trouver une entreprise spécialisée à La Rochelle