L’ouvrier agricole dispose d’une grande capacité d’adaptation !

Depuis que l’Homme a abandonné la cueillette des plantes sauvages pour en consommer les feuilles, les racines, les fruits ou les fleurs, il s’est engagé dans l’Agriculture pour subvenir à ses besoins alimentaires. Il est devenu agriculteur et se livre au travail agricole

Le travail agricole

Généralement le travail agricole est, pour les employés, classé dans le salaire bas surtout dans le travail saisonnier du fait que c’est parfois des travailleurs détachés agricoles. Par contre, le travail permanent est plus souvent des employés dans les fermes dont la production est annuelle. Par conséquent, l’ouvrier agricole dispose toujours d’une grande capacité d’adaptation dans ce domaine que ce soit, (i) dans le labourage et autres activités annexes des champs ; (ii) dans l’ensemencement des graines et la mise en terre des boutures ; (iii) dans la récolte des graines, des feuilles, des fruits, des fleurs ou des racines des plantes cultivées. Pour l’aider dans sa tâche qui est assez pénible, il se fait aider par le travailleur détaché dans l’agriculture.

Evolution du travail agricole

Avec le temps et l’expérience, l’Homme a amélioré ses techniques de production dans le travail en agriculture. En plus, des outils ont été inventés et des animaux domestiques ont été dressés pour effectuer des tâches à sa place, à savoir : utilisation de charrue tirée par des bœufs ou des chevaux pour le labourage par exemple. La mécanisation a encore rendu plus performant l’agriculture et ses ouvriers agricoles, par utilisation de tracteur, la superficie de champs labourée par jour a été multipliée par 2, par 5, par 10 voire plus, comparativement à la superficie de terres labourées en utilisant une simple bêche. En d’autres termes, si l’agriculture a évolué techniquement, le travail détaché en agroalimentaire a suivi la même tendance actuellement.

L’agriculture moderne

Tout d’abord, l’agriculture de subsistance des premiers hommes a évolué vers une agriculture de marché : l’agriculture ne produit plus pour se nourrir mais il produit pour vendre. En outre, si au début un agriculteur avec ses ouvriers agricoles cultivait 20 à 30 hectares de champs, actuellement les superficies mises en valeur atteignent des centaines d’hectares. En effet, les techniques de production sont plus performantes avec l’automatisation et l’informatisation. C’est la raison pour laquelle il engage des travailleurs détachés agricole qui sont envoyés pour effectuer ce travail à l’étranger. Alors, si vous voulez être des agriculteurs, n’hésitez pas car vous vous adapterez très vite en suivant la nouvelle technologie.

Des travailleurs détachés dans les usines agroalimentaires aussi !
Qu’est-ce que la directive sur les travailleurs détachés et le détachement des employeurs ?